> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / CCAS / Service de portage des repas : renouvellement du parc de véhicules

Service de portage des repas : renouvellement du parc de véhicules

Le Centre Communal d'Action Sociale assure au quotidien un portage de repas à domicile, une mesure destinée, entre autre, à favoriser le maintien des seniors à domicile. Soucieux d'améliorer encore la bonne marche de ce service de proximité, le CCAS a choisi de renouveler son parc automobile vieillissant (10 ans) par trois véhicules neufs, loués à un prestataire lot-et-garonnais.

Ce prestataire s'engage en effet à effectuer un dépannage immédiat et, le cas échéant, à prêter un véhicule de remplacement. En période d'hiver, il procédera à l'installation de pneus neige afin que le portage, même en période de grands froids, soit parfaitement assuré. En terme de coût, pas d'incidence : la location des véhicules est équivalente au système précédent, mais avec une meilleure garantie de service.

Ces utilitaires frigorifiques, par leur fiabilité mécanique, permettront d'assurer la continuité des livraisons et apporteront de meilleures conditions de travail aux trois agents affectés à cette mission.

Un vrai service de proximité

A ce jour, 150 Villeneuvois bénéficient du portage des repas à domicile. Une mesure qui leur permet de se maintenir à domicile. Elle peut répondre à un besoin permanent ou ponctuel, en cas de sortie d'hôpital par exemple, et reste complémentaire du restaurant « La table du CCAS » auquel les aînés peuvent se rendre chaque jour grâce à un service de transport gratuit.
Mais au-delà du « simple » portage, les trois agents du CCAS jouent un réel rôle social. En assurant une présence quotidienne auprès de personnes parfois très isolées, ils sont parfois leurs seuls contacts humains de la journée.
Très impliqués, ils prennent le temps d'écouter, de demander des nouvelles et d'effectuer parfois des gestes simples mais indispensables pour certains seniors (relever le courrier, rentrer un conteneur poubelle, faire chauffer un repas ou couper une viande, etc). En contact régulier avec les familles ou les médecins traitants, leur rôle peut être déterminant auprès des personnes seules, notamment en cas de chute. Il n'est pas rare alors qu'ils alertent les pompiers. Les situations jugées préoccupantes sont également transmises aux équipes de travailleurs sociaux du Centre Communal d'Action Sociale.

Le portage en pratique

- Qui peut en bénéficier ? Les seniors Villeneuvois âgés de plus de 60 ans, ou de moins de 60 ans et reconnus inaptes au travail. Le service est assuré sur l'ensemble du territoire communal.

- A quel prix ? Le tarif est compris entre 5,25 et 7,45 € en fonction du niveau des ressources. Une partie du montant total des repas peut être prise en charge dans le cadre d'un dossier APA.

- Dans quel délai ? Prise en compte de la demande de plateau deux jours maximum après la remise du dossier d'inscription au CCAS.

- Comment ça marche ? Une fois inscrite, la personne est livrée chaque matin, entre 8h et 12h du lundi au vendredi, en fonction du lieu d'habitation. Le plateau du samedi est apporté le vendredi. Le service n'est pas assuré les dimanches et jours fériés.

- Qu'est-ce qu'on mange ? Un vrai repas équilibré, composé de 5 éléments : une entrée, un plat protidique (viande ou poisson), un légume ou un féculent, un fromage, un dessert ou un fruit, sans oublier un petit pain individuel.
Mitonnés par la Cuisine centrale, qui prépare déjà quotidiennement 1 430 repas (1350 pour les enfants des écoles + 70 pour La Table du CCAS), les plateaux sont fabriqués en « liaison froide » et livrés en barquettes individuelles scellées.
Basés sur le menu des enfants, ces déjeuners comptent toutefois des portions plus grandes, adaptées aux besoins d'un adulte. Cerise sur le gâteau : les repas des samedis comportent des aliments peu appréciés des enfants mais plébiscités par les aînés (foie de veau grillé, rôti d'agneau, boudin aux pommes, palette à la diable, etc.). Un samedi sur deux, le plateau est agrémenté d'une pâtisserie.

A noter : Les personnes diabétiques ou présentant une pathologie exigeant un régime alimentaire sans sel, ont la possibilité de commander des repas adaptés sans surcoût (à préciser lors de l'inscription).

Le portage en quelques chiffres :
- 150 repas quotidiens
- 3 tournées
- 150 km parcourus chaque jour (dont 75 km quotidiens pour la tournée la plus excentrée)
- 85 ans : moyenne âge des bénéficiaires (99 ans pour la personne la plus âgée)

 

La cuisine centrale : très bonne élève pour l'UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir a rendu public il y a quelques jours, le résultat d'une enquête portant sur la qualité nutritionnelle des menus des cantines. Entre septembre 2012 et avril 2013, les 12 000 menus des restaurants scolaires de 606 communes de plus de 10 000 habitants ont été passés au crible de trois diététiciennes spécialistes du secteur.
Au final, la moyenne nationale pour les écoles primaires est de 15,2 sur 20. La Cuisine centrale municipale se démarque en obtenant la note globale de 16,5. Une moyenne qui la place en première place des cantines étudiées sur le Lot-et-Garonne, et 5e ex aequo en Aquitaine parmi 31 communes.

07/06/2013 à 18:30