> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Enfance / Jeunesse / Affaires scolaires / Réforme des rythmes scolaires

Réforme des rythmes scolaires

 

Quel emploi du temps pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires de Villeneuve Quel emploi du temps pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires de Villeneuve ?
Découvrez toutes les nouveautés dans un cahier spécial édité par la mairie.


>>> Téléchargez le cahier spécial rythmes scolaires (pdf)

 

La Ville de Villeneuve s’est engagée depuis un an et demi dans la mise en œuvre de l’aménagement des rythmes scolaires et éducatifs.
Elle a fait le choix de reporter l’application de la réforme en 2014 afin que la réflexion soit menée dans la plus grande concertation.

 Aperçu des modifications et des nouveaux éléments mis en place. 

 

Que dit la réforme ?

Cette réforme est un projet de refondation de l’école qui se base sur un constat :
Avec la semaine à 4 jours, telle qu’elle est actuellement, les élèves français sont ceux qui ont le moins de jours d’école -144 contre 180 en moyenne dans les autres pays européens. Mais ils ont aussi des journées plus longues et plus chargées que leurs camarades, sources de fatigue et de difficultés scolaires.
La réforme vise aussi à appliquer des principes qui font l’unanimité chez les chronobiologistes :
- une journée de classe allégée (5h30 maximum)
- les heures de classe mieux réparties sur la semaine (étalées sur 9 demi-journées au lieu de 8)
- une programmation de l’enseignement à des moments où la concentration de l’enfant est la plus grande (le matin, les enfants sont plus éveillés et attentifs ce qui leur permet de progresser plus vite).


Quels changements par rapport à la situation actuelle ?

. Une demi-journée de plus de classe par semaine

Villeneuve a choisi de transférer sur le mercredi 3 heures de temps scolaire prélevées sur les autres jours de la semaine. Les enfants auront le même nombre d’heures d’enseignement mais étalées sur la semaine.

Depuis 2008 : 24 heures de classe x 4 jours (8 demi-journées).
Avec la réforme : 24 heures de classe x 4,5 jours (9 demi-journées)

 

. Des journées d’enseignement allégées

Avant la réforme : classe de 9h à 12h et de 14h à 17h = 6h

Avec la réforme : classe de 9h à 12h et de 14h à 16h15 (maternelle) = 5h15
                                 classe de 9h à 12h et de 13h45 à 16h (élémentaire) = 5h15


. L’horaire de fin de la classe avancé

Avant la réforme : fin du temps d’enseignement à 17h

Avec la réforme : fin du temps d’enseignement à 16h (élémentaire) et 16h15 (maternelle)


 . La mise en place de nouveaux Temps d’Activités Périscolaires (TAP) gratuits

Lundi, mardi et jeudi

La fin des classes se situant plus tôt, la réforme confie désormais 3h par semaine d’activités aux mairies. Ces temps proposent aux enfants différents ateliers encadrés par des personnels qualifiés et/ou expérimentés (BAFA, BPJEPS, Professeurs des écoles, éducateurs sportifs, etc.), et ouverts aux associations. Ex : contes du monde, initiation au théâtre, au cirque, au sport (escrime, ping-pong...), à l'environnement, à la citoyenneté, au vivre-ensemble, etc.
Ils sont gratuits et non obligatoires mais l’enfant inscrit est tenu d’y assister jusqu’à la fin, soit 17h15. Attention, il n'y a pas de TAP le vendredi.

 

A noter : la municipalité s’est engagée à ce que la mise en place de la réforme n’ait aucune répercussion financière sur le budget des familles. C’est pourquoi ces TAP seront entièrement gratuits. Leur coût de fonctionnement global, estimé à 400 000 euros, sera entièrement pris en charge par la commune, ce qui représente un effort important de la municipalité.


. Modifications concernant l’accueil périscolaire

Appelé parfois indûment « garderie », l’accueil périscolaire est un temps (hors enseignement) pendant lequel un encadrement est proposé aux enfants -dans les locaux de l’école- par le personnel des écoles le matin, et des animateurs le soir. Il s’agit d’un service municipal proposé dans la continuité du service déjà existant.
Si les horaires de l’accueil matinal sont inchangés, ceux de l’accueil du soir sont raccourcis de 30 minutes

Avant la réforme : accueil du matin de 7h30 à 8h50 / accueil du soir de 17h à 19h

Avec la réforme : accueil du matin de 7h30 à 8h50 / accueil du soir de 17h15 à 18h30

A noter : jusqu’à présent, l’accueil était payant en maternelle mais gratuit en élémentaire. A compter de la rentrée, une tarification sera mise en place dans les élémentaires dans le cadre d’une uniformisation du service d’accueil. Elle sera toujours établie en fonction du quotient familial, c’est-à-dire en fonction du revenu des familles. Attention : si cette tarification intervient parallèlement à la réforme des rythmes scolaires, elle n’est pas liée à elle.

 

En école élémentaire, les études surveillées seront maintenues de 17h30 à 18h15 (excepté le vendredi) sur le temps d'accueil périscolaire.

Le vendredi, comme il n'y aura ni TAP ni études surveillées, le temps d'accueil débutera à 16h15 jusqu'à 18h30.

A noter : le vendredi, l'accueil des enfants sera gratuit pour les familles jusqu'à 17h15, heure habituelle de sortie.

 

Bon à savoir : les enfants inscrits à l'accueil périscolaire se verront proposer un goûter. Il sera composé d'au moins un fruit frais chaque jour.


Pause méridienne réduite d’un quart d’heure dans les élémentaires

Avant la réforme : 12h-14h

Avec la réforme : 12h-13h45
Cette pause-déjeuner est supérieure à celle à mettre en place (qui doit être d’au moins 1h30) afin de permettre aux enfants qui déjeunent hors de l’école de bénéficier d’un temps de pause suffisant. La pause méridienne est inchangée dans les maternelles, où elle s'accompagne d'un temps de sieste profitable aux plus petits.


Et le mercredi ?

Même fonctionnement que les autres jours de la semaine le matin.
Entre 12h et 12h30 (12h50 exceptionnellement), les parents pourront venir chercher leurs enfants.

A noter : ce service d’accueil est gratuit pour les familles.


Ils peuvent aussi les confier pour l’après-midi aux accueils de loisirs municipaux.

- Maternelle : les enfants seront acheminés en bus, accompagnés par des animateurs, au restaurant de l’école Jules-Ferry puis rejoindront l’accueil de loisirs des Fontanelles.

- Elémentaire : les enfants seront acheminés en bus, accompagnés par des animateurs, au restaurant de l’école Descartes puis rejoindront l’accueil de loisirs Descartes.
Ils pourront par la suite les récupérer de 17h à 18h30 (contre 19h précédemment).

A noter : le transport est pris en charge par la mairie.

 Réforme des rythmes scolaires : écoles maternelles - Villeneuve-sur-Lot

 Réforme des rythmes scolaires : écoles primaires de Villeneuve-sur-Lot

>>> Une organisation concertée pour une planification méthodique

 

Une large mobilisation des associations

Afin de mener à bien les nouveaux Temps d'Activités, un appel à projet a été lancé auprès des associations villeneuvoises, mais également des enseignants et des animateurs municipaux. Une sélection des projets les plus cohérents avec la demande a été effectuée afin de proposer ces ateliers à la rentrée prochaine.

Plus de 50 associations locales ont déposé un dossier, désireuses de s'associer au projet éducatif. Avant les vacances d'été, elles se verront proposer un planning d'intervention pour l'année scolaire 2014/2015.


Un effort organisationnel et financier assumé par la mairie

Dans l'intérêt des 1 972 écoliers inscrits à ce jour dans les écoles publiques, la Ville et ses partenaires ont travaillé à des emplois du temps qui vivent au rythme de l'enfant.

En interne, cela a demandé un travail très lourd de réorganisation de l'ensemble des plannings de temps de travail des agents des écoles, des animateurs municipaux, des personnels des restaurants scolaires et de la cuisine centrale.

La mairie a également lancé un plan de formation spécifique du personnel municipal : 23 agents des écoles élémentaires ont été formés au BAFA ; une formation financée par la mairie.

Parce qu'elle s'était engagée à ne pas faire supporter le poids de la réforme aux familles, Villeneuve a choisi de prendre à sa charge différentes dépenses sans impacter le budget des Villeneuvois. Ainsi, la mairie assumera le coût du transport en bus du mercredi, les salaires des animateurs des Temps d'Activités périscolaires et celui des intervenants privés ou associatifs (soit environ 116 personnes)... sans incidence sur le taux d'imposition communal.

Il est également prévu l'achat d'équipement nécessaire aux différentes activités et des aménagements de locaux afin de permettre leur bon déroulement dans les écoles.


Pour quel coût ?

S'il est difficile de chiffrer le coût réel de cette réforme pour la Ville, intimement lié au taux de fréquentation des enfants, des estimations ont néanmoins été avancées. A ce jour, la réforme devrait coûter à elle-seule à la mairie 2 € par enfant et par jour.

La Ville bénéficiera toutefois de subventions, pour un montant de 0,60 € par enfant et par jour :

- Le gouvernement s'est engagé à garantir le fonds d'amorçage aux communes ayant décidé le report de l'application de la réforme en 2014 et dont le PEDT a été validé). Il s'élève à 50 € par enfant scolarisé en école publique.

- La CAF contribue aussi au financement des nouveaux Temps d'Activités, sous certaines conditions (réunies par Villeneuve). Cette Aide, basée sur le taux de fréquentation des TAP, est fixée à 0,50 € par heure et par enfant.

Galerie audio
vivre_a_villeneuve_2014_semaine_21.mp3

 - La mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée de septembre 2014.

- La Fêtes des enfants samedi 31 mai dans le parc du château de Rogé.

02/09/2014 à 15:21