> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Vie Pratique / Marchés / Foire bimensuelle : déménagement au cœur de la Bastide

Foire bimensuelle : déménagement au cœur de la Bastide

Depuis le mardi 13 janvier, la foire bimensuelle* a quitté les boulevards pour s'installer sur le parvis de l'église Sainte-Catherine. Rajeunir l'image de la foire historique de Villeneuve, créer une synergie entre les forains et les commerçants de la Bastide et animer le cœur de Ville, tels sont les principaux objectifs de ce déplacement .

 

A compter de mardi 13 janvier, la foire bimensuelle de Villeneuve-sur-Lot quitte les boulevards pour s'installer sur le parvis de l'église Sainte-Catherine.

Le nouvel emplacement de la foire, sur le parvis de Sainte-Catherine, est un lieu particulièrement approprié qui accueille déjà des commerces non sédentaires les jours de marchés. Entièrement rénové en 2011, il offre un large et agréable espace libre de toute circulation.

Outre une animation supplémentaire du centre-ville deux jours par mois, c'est un véritable effet de dynamique entre les différents commerces qui est attendu de ce déménagement. Une fois entrés au cœur du centre-ville, les habitués de la foire pourront alors poursuivre leurs achats dans les boutiques de la ville et inversement, les clients des commerçants locaux auront tout loisir de découvrir les étals des forains.

Il faut noter que cette mesure est le fruit d'une démarche concertée entre la municipalité, les marchands non sédentaires et les commerçants du centre-ville qui ont été consultés pour la mise en œuvre de cette mesure. Les remarques et propositions de chacun ont été prises en compte et ont permis de finaliser le plan d'installation des forains autour de l'église Sainte-Catherine.

* La foire se déroule les deuxième et quatrième mardis du mois, de 8h à 19h sur le parvis de l'église Sainte-Catherine (rue Sainte-Catherine, rue de Penne et rue Ozanam). Elle accueille une trentaine de commerçants.

20/01/2015 à 11:14