> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Seniors / Maison des aînés : une consultation fructueuse

Maison des aînés : une consultation fructueuse

Pour améliorer le service et le fonctionnement d'une structure, quoi de mieux que de demander leur avis aux utilisateurs ? C'est ce que vient de faire le Pôle Seniors au cours du premier Comité Consultatif de la Maison des Aînés.

Voilà cinq ans tout juste que la Maison des Aînés a ouvert ses portes au coeur du parc François-Mitterrand. Née d'une profonde volonté politique, la création de cette structure chaleureuse, assortie de très nombreux services, a valu à Villeneuve d'être labellisée « ville amie des Aînés », seule ville distinguée d'Aquitaine.

Destinée aux Villeneuvois de plus de 60 ans, elle a su combler un manque d'accueil et d'activités qui faisait défaut aux seniors. Aujourd'hui, elle a trouvé son public puisque 400 seniors en franchissent les portes chaque semaine. « Néanmoins, il n'est pas question de s'endormir sur nos lauriers, insiste l'adjointe aux Affaires Sociales Marie- Françoise Béghin. Nous devons au contraire travailler au quotidien, avec le concours de tous, pour améliorer l'existant ». C'est ce qui s'est passé début novembre avec la tenue d'un Comité Consultatif réunissant intervenants, usagers, associations hébergées dans la structure et l'équipe du Pôle Seniors du CCAS. A l'issue de la réunion, chacun a été ravi d'avoir été associé à la réflexion. Des pistes de travail se sont dégagées, et des consensus ont été trouvés, notamment en terme de transport (couplage du transport public à celui du CCAS), d'activités nouvelles -principalement sportives- très plébiscitées et d'ateliers à renforcer.

« Je dresse le bilan d'une crise de croissance, a conclu le maire Patrick Cassany qui présidait ce Comité. Il y a des actions à développer ; nous les gérerons de façon pragmatique avec la volonté d'agir au mieux pour les seniors de Villeneuve, et de façon raisonnable, avec les moyens qui sont les nôtres ».

02/12/2014 à 15:16