> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Culture / Actualités / Les jumelages font leur cinéma du 22 au 26 octobre 2014

Les jumelages font leur cinéma du 22 au 26 octobre 2014

TROON:Mercredi 22 octobre - 20 h 30
Projection du film La part des anges (en VO) de Ken Loach
A Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Henri, l’éducateur qu’on leur a assigné, devient alors leur nouveau mentor en les initiant secrètement… à l’art du whisky !

NEUSTADT:Jeudi 23 octobre - 20 h 30
Projection du film Good Bye Lenin! de Wolfgang Becker
Alex, un jeune Berlinois de l'Est, apprend la chute du mur alors que sa mère est dans le coma à la suite d'un infarctus. Les mois passent et le coma continue. La ville se transforme, les voitures occidentales sillonnent les rues, les publicités envahissent les murs. Au bout de huit mois, elle ouvre les yeux dans une ville qu'elle ne peut plus reconnaître. Alex veut absolument lui éviter un choc brutal que son coeur aaibli ne pourrait supporter.

LA TERTULIA : Vendredi 24 octobre à 20 h 30
Projection du film La buena nueva (sous titré) d'Helena Taberna
Lors du soulèvement de 1936, Miguel est nommé curé dans un village socialiste. Depuis le début de la guerre, le front nationaliste occupe le village et les fusillades s'y succèdent fréquemment. Dans sa lutte pour défendre les républicains persécutés, Miguel se heurte à la hiérarchie ecclésiastique et militaire, au péril de sa vie.

SAN DONA DI PIAVE : Samedi 25 octobre à 15 h
Projection du film Une histoire italienne de Marco Tullio Giordana
A l'aube du 30 avril 1945, cinq jours après la Libération, on retrouve à la périphérie de Milan deux cadavres ensanglantés. Une pancarte fraîchement peinte les identie : Osvaldo Valenti et Luisa Ferida, exécutés quelques heures auparavant par les partisans. Mais qui étaient Osvaldo Valenti et Luisa Ferida ? Adulé du grand public, le couple, aussi célèbre à la ville qu'à l'écran faisait partie des acteurs de premier plan du cinéma des "téléphones blancs" que le régime fasciste avait voulu encourager. Parfaits dans les rôles du voyou séduisant et de la femme perdue et sans âme, ils scandalisaient la petite bourgeoisie italienne en incarnant ces personnages anarchisants et dissolus.

BOUAKE : Dimanche 26 octobre à 15 h 30
Projection du film Moolaadé, de Sembebe Ousmane
Dans un village sénégalais, Collé Ardo n'accepte pas que son unique lle soit excisée, ce rite de purication qu'elle juge barbare.
La nouvelle se répand dans le pays, et quatre llettes réclament à Collé Ardo le droit d'asile, le Moolaadé. Dans le village, les tenants de la tradition et de la modernité s'arontent.

10/10/2014 à 11:05