> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Cadre de vie / Agenda 21 / L'Agenda 21 à l'échelle locale

L'Agenda 21 à l'échelle locale

Qu'est-ce qu'un Agenda 21 ?

Lors de la Conférence de Rio en 1992, un programme pour le XXIe siècle basé sur le développement durable a été établi : l’Agenda 21 ("Agenda" doit ici être compris sous son sens anglo-saxon de programme, plan d’action).

Selon le principe du « Penser global, agir local », l’Agenda 21 définit les secteurs dans lesquels les collectivités territoriales doivent intégrer les principes du développement durable : la gouvernance, la lutte contre la pauvreté, la santé, l’éducation, les déchets et l’assainissement, la gestion des ressources et des espaces naturels, etc.

En France, l’Agenda 21 s’est décliné au niveau des collectivités territoriales en Agenda 21 Local . Ces projets territoriaux rassemblent établissements publics, associations, citoyens ou encore syndicats dans une démarche d’amélioration continue et harmonieuse de l’économie, du socioculturel et de l’environnement.

À la fois plan d’action et méthode, l’Agenda 21 local se construit à partir d’un diagnostic, d’une concertation entre les différents acteurs et de la mise en place d’un plan d’action soumis à évaluation et indicateurs. Le tout est mis en œuvre par un comité de pilotage.

L'Agenda 21 local

Le succès de la démarche « Agenda 21 » repose sur la mobilisation de tous les acteurs, sur l'élaboration d'un plan d'actions illustré par des initiatives très concrètes, sur des actions à coordonner sur plusieurs années et dont les résultats seront évaluables.

Pour une réussite au niveau local , chaque collectivité désireuse de mettre en oeuvre son propre « Agenda 21 local » s'inscrit dans le cadre de référence national qui identifie cinq finalités essentielles à la notion de développement durable ainsi que cinq éléments déterminants pour assurer le succès d'une telle démarche :

FINALITES DEMARCHE
1- lutte contre le changement climatique et protection de l'atmosphère
2- préservation de la biodiversité, protection des milieux et ressources
3- épanouissement de tous les êtres humains
4- cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations
5- dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables
▪ une stratégie d'amélioration continue
▪ la participation des acteurs
▪ l'organisation du pilotage
▪ la transversalité des approches
▪ l'évaluation partagée


Depuis 2006, un appel à reconnaissance permanent des projets territoriaux de développement durable et agendas 21 locaux, permet d'encourager les dynamiques locales de développement durable.

Ce dispositif met en lumière la qualité des projets et la cohérence des politiques menées par les collectivités et les territoires vis à vis du développement durable.

13/05/2011 à 12:03