> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Divers / Commerce : " Il y a du concret "

Commerce : " Il y a du concret "

Si l'été a été bienveillant pour le commerce de centre-ville, l'automne annonce aussi son lot de nouveautés. D'ici Noël, de nouveaux magasins devraient ouvrir leurs portes.

L'immeuble Burton deviendra Promod fin octobre.Son commerce s'est déplacé durant l'été pour s'implanter rue de Paris. Josette Gillet, du magasin de prêtà- porter pour enfants Z, est ravie du changement. Son magasin, plus spacieux, plus lumineux, lui donne toute satisfaction. « Je suis ravie du changement et vais recruter du personnel pour pouvoir ouvrir plus largement dans la semaine. Je compte aussi rester ouverte entre midi et deux, ce qui devrait faciliter la vie des mamans qui travaillent ». Une autre raison à ce déménagement de la rue de Casseneuil, c'est le projet mené en face de sa vitrine. Ce projet, porté avec son mari, c'est l'ouverture prochaine de Promod dans l'ancien immeuble Burton en cours de restauration. « Nous sommes quasiment dans les délais, ce qui nous laisse espérer une ouverture pour fin octobre début novembre », assurent-ils. Alors même que le chantier suit son cours, ils ont déjà prévu de recruter cinq personnes, dont un contrat en alternance. Autre confirmation : celle de la reprise de l'ancienne briocherie de la même rue. Elle devrait rouvrir en novembre sous la forme d'une boutique de prêt-à-porter féminin « X and O », offrant les marques IKKS et One Step.

Trois bonnes nouvelles qui ne devraient pas être les seules puisque d'autres projets sont en voie d'achèvement. C'est ce que confirme Catherine Buzaret, présidente de l'Union des Commerçants et Artisans villeneuvois. « Nous avons effectivement des touches très sérieuses sur différents locaux inoccupés. Assez prochainement, nous devrions en voir les concrétisations, dès que les aspects financiers ou les mises aux normes nécessaires seront finalisés. En tous cas, d'ici la fin de l'année, il va y avoir des changements, des nouveautés, une vraie réactivité sur le commerce de centreville », affirme-t-elle.

Ce sursaut, la présidente des commerçants l'explique en partie par la mesure d'exonération de la taxe foncière appliquée aux propriétaires, qui ont, pour certains, répercuté cette baisse sur les loyers. « Un dialogue est maintenant nécessaire entre les propriétaires pour qu'on arrive à pérenniser les commerces existants et à faciliter l'arrivée de nouvelles enseignes ». Autre élément avancé, la gratuité des zones chrono. « Nous avons en effet des retours très positifs de la clientèle. C'est encourageant ».

De nombreux projets en cours rue de Casseneuil.
De nombreux projets en cours rue de Casseneuil.

09/10/2015 à 11:33