> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
Billetterie en ligne
Billetterie en ligne
Centenaire de la guerre 14-18
Index / Économie / Le commerce / Centre-ville : les projets prennent forme.

Centre-ville : les projets prennent forme.

La rue de Paris à Villeneuve sur LotEn mai dernier, la Ville et l'Agglomération créaient le Comité de Commerce de centre-ville, composé des associations et fédérations de commerçants mais aussi de partenaires tels que la chambre de Commerce, la Chambre des Métiers ou encore l'Etat. Leur objectif commun : agir ensemble et accompagner au mieux les mutations du commerce au cœur de la Bastide. Dix actions étaient alors définies.

« L'enjeu de ce Comité n'était pas de se contenter de se réunir et d'avoir de belles paroles, assène Patrick Cassany, le maire de Villeneuve. J'avais demandé à ce qu'il y ait des actes concrets ! ». De fait, les premières mesures sont déjà engagées :

Une animatrice de centre-ville vient d'être recrutée par l'Agglomération. Elle prendra ses fonctions mi-juillet au sein d'une Maison du Commerce qui accueillera également l'agent salarié de l'UCAV et qui servira de point de permanences en direction des commerçants. Son ouverture est prévue elle-aussi mi-juillet, dans un local situé place Sainte-Catherine, à l'angle de la rue des Girondins.

Au-delà de ces actions engagées, l'effort porte aussi sur le bâti de la Bastide avec de nouvelles opérations programmées :

  • L'Agglomération va mobilier un fonds FISAC (fonds spécialisé pour le commerce et l'artisanat) d'un montant de 110 000 € pour aider les commerçants à refaire leurs magasins ou les remettre aux normes. Un périmètre a été adopté qui inclut le centre-ville ainsi que la partie commerçante d'Eysses. Treize dossiers ont déjà été déposés.
  • Autre démarche, celle-ci purement communale : l'aide financière à la réfection des vitrines et devantures commerciales qui a déjà profité à 63 commerces. Cette aide sera prolongée d 'un an de façon à répondre aux nouvelles demandes.
  • Dernier volet et non des moindres pour cette reconquête du centre-ville : l'incitation à la rénovation d'immeubles vacants et très dégradés par le biais d'une Opération de Restauration Immobilière. Elle permettra désormais de contraindre les propriétaires à réaliser des travaux, tout en bénéficiant naturellement des aides disponibles. Une dizaine d'immeubles ont déjà été identifiés.

 

>>> En savoir plus sur le Comité du Commerce de centre-ville

18/07/2013 à 14:56